Les co-fondatrices interviewées par Prescription Lab !


@solennejakovsky

Notre baume multi-usages Sans Odeur est dans la Prescription Box de Juin !

A cette occasion, Prescription Lab a interviewé Camille et Clémentine, les deux fondatrices de Les Petits Prödiges.

C’est l’occasion d’en apprendre plus sur leur parcours entrepreneurial, les choix qu’elles ont faits à la création de la marque mais aussi leur rencontre, les valeurs qu’elles prônent et ce qu’elles aiment faire de leur temps libre ! Une interview vivante, complète et inspirante.

  • Vous vous êtes rencontrées sur les bancs d’une école de commerce, c’était quoi votre première impression l’une de l’autre ?

C’est lors d’un séjour au ski organisé par l’école que l’on s’est rapprochées pour ne plus jamais se séparer. Notre impression respective était les mêmes centres d’intérêt, le même goût pour les voyages, les projets. Nos personnalités complémentaires ont tout de suite accroché.

On a rapidement discuté de projet entrepreneurial, on imaginait quelle aventure serait la nôtre après nos études.

  • Et du coup, cette première impression, elle était correcte ?

Oui, clairement, on ne s’est pas trompées ! On est toujours très amies en plus d’être associées, ce qui était un challenge car cela n’est pas toujours évident de mélanger vie professionnelle et personnelle. Dans notre cas, ce fût et c’est toujours un franc succès !

Que ce soit au niveau de nos personnalités ou de nos compétences professionnelles, on reste super complémentaires et on apprend l’un de l’autre chaque jour, même après 3 ans d’aventure.

  • Les Petits Prödiges ont été créés autour d’un dîner, vous vous rappelez ce que vous avez mangé ? (les restos nous manquent alors on donne dans la nostalgie).

Pas facile comme question ! On ne s’en souvient pas exactement, mais sans prendre trop de risque cela était probablement une bonne salade composée de quinoa et un verre de rosé : notre menu phare à l’époque, lors de nos soirées travail nocturnes avant de quitter nos jobs !

  • Pourquoi avoir choisi un baume comme premier produit ?

Au-delà d’un simple baume, ce qui nous a réellement séduit était le côté multi-fonctions de celui-ci.
Notre objectif était vraiment de revenir à l’essentiel, d’arrêter la surconsommation en proposant un baume qui résume toute la routine skincare à lui seul. « 1 produit qui en remplace 10 » était en effet un concept qui nous tenait à cœur. Aussi, se lancer avec un seul produit plutôt que toute une gamme d’un coup était plus « safe » au démarrage, en termes financiers car nous sommes auto-financés depuis le premier jour et nous avons donc toujours fait très attention à nos dépenses pour rester rentables.

 

  • Le crowdfunding pour votre premier produit a atteint son objectif en 24h, racontez nous cette journée, vous vous attendiez à un tel engouement ?

On ne s’y attendait pas du tout et on a été agréablement surprises, c’est sûr ! Il faut savoir qu’à l’époque, les campagnes de crowdfunding pour des lancements de marques cosmétique n’était pas du tout « la norme » et seules 3 marques avant nous s’étaient lancées avec un succès relatif sur Ulule. Aujourd’hui on voit de nouvelles marques chaque jour sur ces plateformes, mais à l’époque on n’avait peu de comparatifs pour se fixer des objectifs et atteindre le nôtre en moins de 24H a vraiment été super motivant pour un démarrage de projet entrepreneurial. On a tout de suite vu l’engouement pour le concept, et cela nous a confortées dans notre démarche !

  • D’où il vient ce petit umlaut tout mignon dans le nom de votre marque ?

C’est la question qui revient le plus souvent ! 
On a choisi Ö de « Les Petits Prödiges » car il est emprunté à l’alphabet scandinave, région pour laquelle le mode de vie « Retour à l’essentiel » (qu’ils appellent « Hygge ») est déjà démocratisé et installé depuis déjà un bout de temps !
Et puis graphiquement, on aimait bien cette petite originalité.

  • Vous avez l’air d’avoir sacrément la bougeotte, c’est quoi LE voyage que vous voulez absolument faire quand Manu nous donnera le feu vert ?

C’est vrai que Camille comme moi adorons voyager aux quatre coins du monde pour découvrir de nouvelles cultures, paysages, etc. On est frustrées, comme tout le monde, d’être confinés ; mais on espère que cela va vite changer.
Après, on se rend aussi compte que voyager loin veut dire prendre l’avion, et on essaye de réduire tant bien que mal nos déplacements par ce biais-là, et de les rendre exceptionnels !
On aimerait bien aller en Asie, au soleil, avec une jolie mer en prime !

  • Et vous mettrez quoi dans votre trousse de toilettes pour le voyage ?

Le BAUME 
Non mais honnêtement on ne part jamais sans. Que ce soit au soleil, pour application après exposition, c’est absolument génial – ça nourrit la peau, la sublime et l’apaise en cas de coup de soleil – ou même dans des destinations plus froides car le baume protège la peau.

En réalité on emmène aussi les autres produits de la gamme : le shampoing solide & savon sont top à transporter, et passent même dans l’avion, le déodorant ou les cotons ; comme la marque ne revisite QUE les essentiels de la routine beauté, on n’a du mal à s’en passer, même d’un !

 

  • Et en attendant, c’est quoi vos activités version confinement ?

Le confinement est vraiment dur pour tout le monde mais c’est vrai qu’un des côtés positifs a été de découvrir de nouvelles activités et passe-temps. Par exemple la peinture, le dessin, la cuisine, etc. Cela a fait comme une pause dans le quotidien habituel qui est toujours à 100 à l’heure. Une pause forcée mais bénéfique donc. Après on a hâte que cela soit fini pour pouvoir à nouveau voir nos proches sans stress, voyager et SURTOUT : aller au restaurant !!

  • Vos produits sont green ET sexy, pour vous, ça veut dire quoi se sentir sexy ? 

On utilise en effet l’association « Green & Sexy » mais le terme « Sexy » est associé à nos produits dans le sens où on les conçoit toujours pour que le plaisir reste au cœur de la routine beauté. Pendant longtemps, cosmétiques naturels & écologiques ont été assimilés à des produits « moches », vendus en vrac, à s’appliquer avec les doigts, avec des odeurs assez spéciales. Avec Les Petits Prödiges, on a justement voulu casser ce stéréotype en montrant qu’on peu consommer Green tout en gardant le plaisir avec : des packagings colorés, des senteurs attrayantes, des textures agréables, et une facilité d’utilisation : et ce notamment pour ne pas décourager les personnes qui ont envie de passer à un mode de vie plus responsable mais pour qui le changement semble trop brutal au premier abord.

Se sentir Sexy, c’est se sentir bien dans sa tête et dans son corps et heureux !

  • Votre petit rituel à vous pour vous sentir sexy, c'est quoi ?

C’est d’être épanouies, heureuses là où on est, avec les bonnes personnes autour de nous.

  • Vous pouvez nous parler des futurs projets pour Les Petits Prödiges ? On est curieuses ! 

Pas mal de développements prévus pour les prochains mois. On a mis du temps à démarrer car trouver des formules uniques (pas de marque blanche !), innovantes, naturelles ET efficaces, c’était un gros challenge !  Mais là on accélère la cadence. On a sorti en Avril un nouveau baume à la fleur d’oranger, en collab’ avec la super influenceuse Douze Février, et on sortira une nouvelle édition limitée de ce baume au début de l’été. On ne vous dit pas la senteur mais un indice : ce fut la senteur la plus demandée par notre communauté et qui sent bon les vacances.

On a aussi dans notre planning de lancements : un dentifrice, un nettoyant et un après-shampoing. On ne vous en dit pas plus sur leurs formes ou leurs senteurs mais ça va être CANON !

 

 

Et voilà, l’aventure Les Petits Prödiges et le baume multi-usages n’ont plus de secrets pour vous !  


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés