Glamour Paris - Coronavirus : comment prévenir les irritations de la peau causées par le port d'un masque ?


Glamour - Coronavirus : protéger sa peau irritée par le port d'un masque avec le baume multi-usage Les Petits Prödiges
 
La respiration, l'humidité et les frottements imposés par le masque risquent de rendre la peau du visage irritée. Voici comment prévenir et guérir ces inflammations.

Le 22 avril, l’Académie nationale de médecine en a appelé à une "mobilisation citoyenne pour le port du masque". En effet, à mesure que les conditions du déconfinement se dessinent, une chose semble acquise, les Français devront porter un masque pour leurs déplacements, a minima. Même si les raisons sanitaires ne sont pas remises en cause, un désagrément pourrait se présenter. Porté à répétition, le tissu fera subir des frottements malheureux à la peau. Ce à quoi il faut ajouter une humidité certaine due à la transpiration, des textiles abrasifs, le maquillage, la poussière… Conséquences ? Des irritations sur le pourtours de la bouche, de l’acné, des rougeurs… Comment prévenir et guérir ces petits désagréments ?

#1 Ne pas lésiner sur le nettoyage
Entre la respiration, la transpiration et la poussière, la zone emprisonnée dans le masque ne pourra pas rester nette toute la journée. Aussi, dès qu’on en a l’occasion, on effectue une toilette. Le soir, privilégier un exfoliant doux. Procéder à un nettoyage systématique en fin de journée, à l’aide d’une brosse pour un meilleur résultat.

#2 Ne pas étouffer la peau avec du maquillage
C’est le moment idéal pour faire une détox maquillage. En effet, le fond de teint ne viendrait qu'obstruer davantage les pores de la peaux déjà étouffés par le masque. Et, impossible d’avoir un rouge à lèvres impeccable là dessous. Sûrement le bon moment pour travailler un maquillage des yeux très élaboré.

#3 Ne pas négliger l’arrière des oreilles
Déjà très sollicités par les cheveux, l'arrière des oreilles - où la peau est très fine - va souffrir des frottements imposés par les liens du masque. Le soir, il serait bien de passer un baume hydratant sur cette zone.

#4 Masque maison, choisir un tissu doux
L’Académie nationale de médecine l’a annoncé : "Il est possible, dans chaque famille, de confectionner des masques en tissu 'artisanaux', 'alternatifs', 'écrans' ou 'barrières', lavables et réutilisables à partir de matériaux courants non onéreux." Nombreux sont ceux qui ont pioché dans des tutoriels en ligne. Pour limiter les irritations sur la peau, éviter les matières synthétiques et préférer les matériaux naturels comme le coton en guise de première couche, en contact avec la peau.

#5 Hydrater
Ce n’est pas le moment de faire un peeling irritant ou bien de charger la peau en actif. Non, avec le port du masque, il faut préférer les hydratants doux et riche. Les baumes sans parfum, la vaseline, les crème au calendula ou à l’arnica auront la côte. 

Le bon shopping : 

Un baume hydratant sans parfum, Les Petits Prödiges

Formulé avec 7 ingrédients naturels seulement, ce baume adoucit et apaise toutes les peaux. Grâce aux huiles d’olive et d'amande douce, à la cire d’abeille, au miel, à l'arnica et à la gelée Royale, il est idéal pour les zones délicates et les peaux sensibles.

Baume sans odeur, Les Petits Prödiges, 14,90€.