On a comparé pour vous : Yuka, INCI Beauty, Clean Beauty


Applications beauté - avis - benchmark - Les Petits Prödiges

Comme des millions de consommateurs, vous avez sûrement déjà essayé de décrypter la liste d’ingrédients des produits de votre salle de bain.

Comprendre ce que nous utilisons tous les jours sur notre peau est essentiel mais peut souvent s’avérer laborieux : liste d’ingrédients incompréhensible, police minuscule dans le coin d’une étiquette... Pas toujours facile de s’y retrouver !

Pour palier à cela, plusieurs applications vous proposent de scanner vos cosmétiques pour analyser à votre place les ingrédients qui les composent. Plutôt pratique !

Yuka, INCI Beauty, Clean Beauty, etc. Avec elles, la liste INCI de vos produits n’aura plus aucun secret !
Mais alors, laquelle choisir ?
Quels sont leurs avantages et leurs limites ?
On vous dit tout ! 

Point info : La liste INCI c’est quoi ?

C’est tout simplement la liste des ingrédients qui composent un produit cosmétique !
INCI signifie en fait « International Nomenclature of Cosmetics Ingredients ».  En Europe, les fabricants ont l’obligation de l’afficher sur les produits qu’ils commercialisent, afin que tout consommateur puisse savoir ce qu’il achète. Aujourd’hui, la liste INCI est écrite en latin ou en anglais.
De manière plus précise, les termes latins désignent les produits naturels, et les termes anglais, les substances chimiques.

Chez les Petits Prödiges, nous sommes conscientes que la liste INCI peut parfois être difficile à comprendre : c’est pour cela que nous avons décidé de la traduire en français pour tous nos produits !

Alors comment s’y retrouver ?

Aujourd’hui, de nombreuses applications existent pour décrypter la composition de nos produits de beauté. Shampooing, dentifrice, crème ou déodorant, tout y passe ! En un clin d’œil, il est possible de scanner l’ensemble de ses achats afin de mieux comprendre leur formulation et faire les bons choix. Mais souvent, ces applications sont tellement nombreuses, qu’on a finalement tendance à s’y perdre.

Pour vous aider à vous y retrouver, nous vous livrons donc notre top 3 des applications beauté et vous expliquons leurs différents avantages/inconvénients.

#1 : YUKA

Applications beauté - avis - benchmark - Les Petits Prödiges - YUKA

 

Sûrement l’application la plus connue ! Initialement conçue pour aider les utilisateurs à scruter le contenu de leurs produits alimentaires, Yuka a été étendue au domaine des cosmétiques.  
Cette nouvelle fonctionnalité sur le même principe de base que celui de l’alimentation. Après avoir scanné le code barre vos produits, Yuka analyse leur composition et vous délivre une fiche produit détaillée. L’application propose également aux utilisateurs d’identifier l’impact de chaque produit sur leur santé, via l’attribution d’un score sur 100 et d’un code couleur simple (Vert : Excellent/bon, Orange : Médiocre, Rouge : Mauvais).

Aujourd’hui, Yuka est l’une des "applications scan" les plus utilisées par les consommateurs.
Et on comprend pourquoi : Le scan est très réactif et pour les plus "flemmards" c'est l'idéal : une note sur 100 permettra de décider en quelques secondes si le produit nous convient ou non.

Toutefois, son système de notation peut parfois être controversé car il ne prend pas en compte la quantité de chaque ingrédient dans une formule.
Par principe de précaution, l’application est généralement plus stricte et a décidé de sanctionner tous les composants avec un quelconque risque, même supposé.
Ainsi, certaines notes peuvent donc être à « relativiser » puisque la présence en quantité infime de produits même supposés nocifs peut donner lieu à un score très bas.

Par exemple, un produit contenant 0,02% d’une huile essentielle non dangereuse (mais potentiellement allergène pour certaines personnes) pourra être noté 50/100 au même titre qu’un produit contenant 50% d’huile essentielle (qui là pourrait devenir plus risqué en termes de réaction).

D’autre part, sans que cela soit forcément volontaire, Yuka favorise les produits étrangers en termes de notation : la réglementation en matière de cosmétiques étant plus stricte en Europe qu’aux USA, les produits ont tendance à être mieux notés.

Pourquoi ?
Par exemple, une marque française est dans l’obligation de détailler l’ensemble des ingrédients présents dans le parfum de sa formule ce qui fait souvent chuter sa note dans la mesure où ces derniers sont la plupart du temps considérés comme allergènes, alors qu'une marque américaine notera juste "parfum" dans sa composition, sans détailler ce dernier...

L’huile essentielle de citron par exemple, fera chuter la note aux alentours de 50/100, juste parce qu’il s’agit d’une substance potentiellement allergène pour certaines personnes allergiques à cette huile essentielle… Mais pas pour tout le monde donc…
Dans cette logique : 2 produits identiques en termes de composition pourront se voir octroyer une note de 50/100 pour un produit français (forcé de détailler précisément la composition) à 100/100 pour un produit américain… Pas très juste.

Interrogés à ce sujet, Yuka répond : « Concernant les produits pour lesquels ce n'est pas la réglementation Européenne qui s'applique, nous n'avons pas de solution à ce jour mais nous réfléchissons à ce sujet. »

En attendant qu’une solution soit trouvée, soyez donc vigilants et ne vous fiez pas les yeux fermés aux notes, essayez de creuser un peu.

A grande échelle, l’application reste toutefois fiable pour les consommateurs cherchant à tracker la moindre trace de produits pouvant avoir un impact sur leur santé, et surtout qui ne veulent pas vraiment en savoir plus sur les ingrédients en question mais juste savoir s’il est bien noté ou non. Rapide et pratique.

Les plus

Les moins

 - Une application facile et rapide d’utilisation

-  Une large base de données : plus de 100 000 produits y sont référencés

- Une application collaborative où chacun peut renseigner la fiche d’un nouveau produit

  - Pas de prise en compte du pourcentage de présence d’un ingrédient dans la formule totale

- Un système de notation parfois très strict vis-à-vis de composants, même « supposés »

- Une différence de notation injuste entre les produits français et étrangers


 #2 : CLEAN BEAUTY

Applications beauté - avis - benchmark - Les Petits Prödiges - clean beauty 2 

Le fonctionnement cette seconde application est un peu différent de celui de Yuka. Clean Beauty requiert en effet de scanner la liste INCI de votre produit cosmétique, afin de décrypter tous les ingrédients puis repérer ceux qui pourraient être controversés. A la différence d’autres application scan, Clean Beauty n’attribue pas de score ou de code couleur aux produits analysés.

L’application a en effet un but d’avantage pédagogique : elle permet à l’utilisateur de comprendre la visée finale de chaque ingrédient, tout en révélant ceux d’entre eux qui peuvent être nocifs. De plus, elle propose un glossaire complet des ingrédients, très utile pour comprendre soi-même la signification des éléments de la liste INCI.

En clair, l’application vise à informer l’utilisateur mais ne prend pas directement position sur l’impact du produit sur sa santé. Clean Beauty n’attribue par exemple pas d’étiquette « bon », « pas terrible » comme le font ses principaux concurrents. Cette application n’est donc pas forcément la meilleure pour le consommateur qui cherche à comparer plusieurs produits entre eux, ou qui est tout simplement en quête d’un score lui permettant de situer ses achats sur une échelle donnée.

 

Les plus

Les moins

 

-  Application à visée pédagogique qui veut informer le consommateur

-  Le glossaire permet de comprendre la signification de chaque terme latin et le rôle de chaque ingrédient

- L’absence de note permet de ne pas influencer le comportement du consommateur 

- Pas de positionnement sur les bienfaits ou la dangerosité globale d’un produit

- Une application légèrement plus longue à l’utilisation lorsque l’algorithme analyse chaque ingrédient pris en photo

 

#3 : INCI BEAUTY

Applications beauté - avis - benchmark - Les Petits Prödiges - INCI Beauty

 

INCI Beauty vous permet elle aussi de scanner vos cosmétiques via leurs codes barres, afin d’analyser leurs listes d’ingrédients respectifs.
Comme Clean Beauty, elle dispose d’un moteur de recherche, accessible gratuitement, qui permet au consommateur de chercher directement un produit ou ingrédient spécifique sans nul besoin de le scanner.
Pour chaque item, la plateforme propose une fiche récapitulative avec une note sur 20 et un code couleur en fonction de la classification du produit (Satisfaisant, Pas Terrible, Controversé …).

Vous l’aurez donc compris, cette troisième et dernière application est donc à mi-chemin entre Yuka et Clean Beauty. Regroupant à la fois un système de notation et un glossaire autorisant le consommateur à s’informer, INCI Beauty semble être le juste mix entre pédagogie et tracking.

L’application possède toutefois une base de données moins étendue que ses concurrentes, et peut ainsi se limiter aux marques les plus connues.
D’autre part, INCI Beauty propose à ses utilisateurs un top 5 des produits les plus consultés et les mieux notés, censé les guider dans leurs choix d’achat.
Ce top peut parfois être controversé dans la mesure où il ne tient compte que des produits de grande consommation : le top proposé n’est donc pas celui des « meilleurs produits pour la santé » mais celui des « meilleurs produits les plus plébiscités ».
Ces classements, qui ont tendance à influencer les consommateurs, sont donc à relativiser sur certains critères.

 

Les plus

Les moins

 

- Proposition d’alternatives aux produits dits controversés

-  Possibilité de rechercher un produit/ingrédient directement dans une base de données

- Accès à des fiches produits claires

- Une base de données collaborative moins étendue

- Des Top produits basés sur leur « popularité » au sein de l’application

- Il y a de la publicité

 

Finalement, quelle application choisir ?

En termes de choix final, il n’y a pas réellement de bonne ou de mauvaise décision.
Tout dépend réellement de l’information que vous cherchez à obtenir.
Des applications telles que Yuka vous permettront d’accéder rapidement à une fiche globale, avec un produit noté sur 100, lorsque Clean Beauty vous permettra d’analyser et de comprendre plus en détails la finalité de chaque ingrédient cosmétique.

En somme, quel que soit votre choix, il est important de comprendre que tous les scores attribués méritent une part de relativité.
Il est possible que tous les produits que vous scannerez avec ces différentes applications n’obtiennent pas le même score en raison des différences entre les systèmes de notation mis en place.
De plus, il faut garder en tête qu’en Europe, tous les produits cosmétiques sont soumis à des tests stricts avant leur commercialisation et une tolérance zéro s’applique en matière de produits dangereux.

Le bon réflexe est donc de choisir des produits qui sont bons pour vous en privilégiant ceux aux formulations naturelles, moins enclins à être dangereux pour votre santé.

Chez Les Petits Prödiges, on s’engage donc à offrir des cosmétiques 100% naturels pour vous permettre, à vous et toute votre famille, d’adopter une routine beauté saine, green et sexy !


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés