Nouveau défi green pour 2020 :  Objectif zéro déchet dans ma salle de bain !


Qui dit janvier dit grand résolutions de rentrée, non ? On le sait, au retour de vacances, on a notre trousse de toilette avec nos dizaines de produits cosmétiques dont on a utilisé la moitié… Et au moment de la ranger, on se dit « il faudrait vraiment que je trie tout cela pour avoir plus de place dans ma salle de bain… »

On a la solution ! On vous donne des petites astuces et conseils pour revenir (ou passer) à l’essentiel green de votre routine beauté, tout ça, dans un objectif zéro déchet.

Le zéro déchet, c’est tendance, mais c’est peut-être un peu ambitieux, non !?
En plus, à 1ère vue, ce n’est pas parce que vous utilisez 1 fois par jour un gel douche et un déodorant en aérosol que vous mettez la planète en danger. Non, bien sûr… mais si tout le monde raisonne comme ça, aucune amélioration n’est possible !

On commence toutes la semaine en ouvrant notre poubelle pour y jeter un énième coton à démaquiller qui rebondit et nous retombe sur le pied car la poubelle est pleine ! On a l’impression de passer notre vie à la vider… Et c’est probablement vrai : les textiles sanitaires représentent quand même 34 kg par habitant et par an !
Avec ça, on ne peut que se décider à adopter progressivement une routine green !

En fait, c’est plus simple qu’il n’y paraît. Ça fait faire des économies, c’est bon pour la santé et en plus, on préserve la planète. Que du bonus non ? Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ? Oui, nous aussi on se le demande…

Pour commencer, on vous conseille d’y aller en 3 étapes :

1. Faites du tri dans vos produits

Faites l’inventaire des produits de votre salle de bain et déterminez les produits que vous utilisez VRAIMENT. On a beau avoir un nombre incalculable de produits dans notre salle de bain, on utilise toujours les mêmes. Cela vous permettra de revenir à l’essentiel de vos produits, et au moment d’en racheter, de ne prendre que ceux que vous utilisez vraiment. En attendant, finissez vos produits que vous n’utilisez pas, ou alors donnez les à des personnes intéressées. C’est toujours mieux que de gâcher. Quitte à être zéro déchet, autant être zéro waste !

2. Posez- vous les bonnes questions afin de vous aider à trouver les solutions alternatives à ces produits indispensables

  • Est-ce qu’un produit multi-usages (et naturel bien sûr) ne pourrait pas remplacer mon démaquillant, ma crème visage, mon lait pour le corps, ma crème pour les mains, mon stick à lèvres…  ?

Si un produit peut en remplacer plusieurs, vous y gagnez à 100% : moins coûteux, moins d’emballages, plus de place dans votre salle de bain, plus facile à transporter… C’est le moment !

 

  • Quels emballages puis-je supprimer?

Le contenant du produit (en tube ou en pot), ou le contenant du contenant : En effet, souvent, les produits sont sur-emballés, et quant aux matières utilisées, ce n'est pas le top niveau écologie.

3. Adoptez des alternatives green aux produits indispensables 

Il existe de plus en plus de produits indispensables dans notre vie de tous les jours qui rentrent dans notre routine green.  

  • Les produits en vrac

Vous avez la possibilité d’acheter votre gel douche, shampoing et démêlant en vrac à mettre dans une jolie bouteille en verre réutilisable par exemple. Au moins, vous choisissez votre packaging écolo qui matchera parfaitement avec votre salle de bain ! Pas mal non ?

The Naked Shop à Paris

  • Les produits sous forme solide : le must have

Le pain de savon  :

Plus green que le gel douche, et plus économique car il dure bien plus longtemps. Fabriqué avec de l’huile 100% végétale (comme le savon d’Alep, par exemple), on vous conseille d’en prendre un qui est saponifié à froid car dans ceux-ci, la glycérine végétale est conservée, et c’est ce qui est nécessaire à l’hydratation.

C’est pratique, zéro déchet, bon pour nous. Ça donne même un petit côté rétro, pour faire comme au temps de nos grands parents !

 Le déodorant :

Il existe de plus en plus de déodorants solides, disponibles dans des pots en aluminium ou verre, ou encore dans des emballages en carton recyclable. Généralement, cela équivaut à environ 2 déodorants en stick classiques. Une fois de plus, économique et green.

Le shampoing :

Il permet d’avoir les cheveux moins graissés donc plus propres. Même principe que le pain de savon: sain, écolo, naturel, zéro déchet, plus économique et qui dure bien plus longtemps qu’un shampoing liquide !


Le dentifrice :

Pratique, économique, naturel et moins agressif que son homologue en tube; ou bien essayez de privilégiez des tubes en aluminium ou plastique recyclé.

 

Et pour les adeptes du DIY, il existe plein de recettes minutes avec tout ce qui se trouve dans vos placards de cuisine pour fabriquer shampoings, déodorants, dentifrices et autres produits cosmétiques.
Pour les moins manuels, il y a Les Petits Prödiges, qui vous permet de revenir à l’essentiel et de limiter vos déchets avec le baume multi-usages, ou encore le déodorant solide dans un tube biodégradable !

 

  • Le top du green : les accessoires durables !

La brosse à dents :

Il est possible d’en acheter avec des têtes changeables pour diminuer l’utilisation de plastique.
Le truc Zéro déchet: la brosse à dent en bambou avec des poils de nylon (recyclable) ou avec poils de sanglier (totalement compostable).

Les cotons tiges :

On ne le dit pas assez, mais c’est une telle catastrophe écologique qu’ils seront interdits en France à partir du 1er janvier 2020 avec la loi Biodiversité de 2016 (ouf !).
N’attendez pas et utilisez dès maintenant des cotons tiges en papier et coton biologique.
Le truc Zéro déchet: l’oriculi, c’est un bâtonnet en bambou ou en inox au bout courbé qui permet de nettoyer l’oreille.

Les disques de coton et lingettes démaquillantes lavables :

Faits en tissu lavable donc réutilisables à l’infini ! Facile à faire ou disponibles sur Internet ou dans des magasins zéro déchets, ces lingettes sont pratiques, écolo et en plus vous feront faire des économies.
On vous conseille les lingettes en fibre de bambou, cette matière a des vertus dégraissantes, et grâce à cela, même plus besoin de démaquillant, il vous suffit seulement d’humidifier le tissu et de le passer sur votre visage.

Les protections périodiques :

On le sait, les protections hygiéniques représentent de gros coûts que l’on ne peut pas éviter. Tout comme les cotons et lingettes lavables, il existe les serviettes lavables, fabriquées en France et aux décors glamour. C’est le même principe qu’une serviette hygiénique classique, seulement, au lieu de la jeter, on la lave soigneusement, et le lendemain : rebelote ! Et ce au moins pour 2-3 ans.

Si vous préférez, il y a la cup une coupe menstruelle en silicone, réutilisable, que l’on peut garder 6h, sans aucun accident possible. Une solution écologique, et qui est rentabilisée en quelques mois et réutilisable 5 ans !

Les gants de toilette en Loofah :

Composé entièrement de fibres 100% naturelles issues d’un fruit exotique séché, le loofah aura de nombreuses utilités dans votre salle de bain. Gommage, exfoliant, nettoyant, sous forme de gant ou d’éponge, il permet à votre peau de retrouver son élasticité, d’éliminer les peaux mortes, de stimuler la circulation sanguine… Bref, encore un petit bijou bon pour vous et pour la planète !

 

Avec tout cela, plus de raison pour ne pas avoir une salle de bain green ! En plus, ça fait faire des économies, alors comment ne pas être conquis ?

Et vous voulez que l'on vous dise un secret ? 
Parmi tous ces produits magiques cités dans cet article, nous allons prochainement en lancer 4 !


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés